-De la pop drôle et déjantée. Un son aux confluents de Didier Super et Philippe Katerine. C'est ce que prodigue Malko Malka en scène pour la sortie de son album: "Le Maître du Je" : un opus entre chanson et slam qui tourne en dérision la société nombriliste dans la quelle nous vivons, comme en atteste le titre "selfies". A noter que ce compositeur et interprète sera accompagné d'un beatmaker aux synthés , d'un batteur, d'un guitariste et de deux choristes.

Philippe Amsellem. 

Sous un titre en forme de clin d'oeil, Malko Malka annonce la couleur:" Enfin un spectacle qui parle de moi !". Provocation ? Oui, à penser sans se prendre la tête entre chansons, slam et musique kitsch, électro, piano-voix; un univers foisonnant !

-Malko Malka n'est pas non plus un musicien novice. Celui qui a commencé son parcours musical dans les pubs et les studios d'enregistrement de l'Essex dans l'Angleterre des années 80 et qui s'est depuis installé à Marseille présente son album:"Le Maître du Je" de la french pop malicieuse et délirante, volontiers kitsch et parfois intimiste.

Anbelle Kempf.

Malko Malka joue avec les sons, les mots et ça donne un mélange de pop, d'électro de slam avec une pointe de kitsch, de l'humour et de l'esprit. Avec son premier album: " Le Maître du je" l'artiste fait danser mais il fait aussi réfléchir aux dérives de notre société narcissique.

Marion Gadea. Culture box (France télévision)

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now